Chers amis (es),

L’idée de créer un organe servant d’interface entre l’exécutif et les compatriotes vivant à l’étranger, germait depuis la fin des années 70. L’importance de ces communautés éparpillées un peu partout dans le monde, leur attachement au pays d’origine et leur poids démographique dans les pays d’accueil, obligèrent les autorités à prendre en compte cette extension de la population.

Cependant, les Haïtiens vivant à l’étranger ont dû attendre 1989 pour avoir la création d’un « Commissariat des Haïtiens d’Outre Mer ». L’idée a fait son chemin au cours des dernières décennies, aboutissant au Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE) en 1994.

Le Ministère est né du souci des autorités de l’État de mettre en place un nouveau partenariat entre les Haïtiens vivant dans la mère patrie et ceux de l’extérieur pour le développement de notre chère Haïti. Ce partenariat depuis le séisme du 12 janvier 2010, constitue un cadre stratégique pour la reconnaissance de notre nation et à cet effet, le Ministère des Haïtiens vivant à l’étranger, dont je suis le titulaire, a pour mission de promouvoir un cadre socio-économique intégré du développement pour Haïti avec l’aide de tous ses fils et filles sans exception.

La Diaspora haïtienne constitue une richesse pour Haïti, tout en étant très active dans les pays d’accueil en participant à leur évolution, tant sur le plan économique, social et politique. Fier de ces acquis, à titre de Ministre nouvellement désigné, et ce, avec l’appui sans équivoque de la Présidence et du Gouvernement, je prends l’engagement de faire de ce Ministère, une porte ouverte vous permettant de participer à l’épanouissement de notre terre natale par le développement des technologies et de l’information, la prestation de sécurité alimentaire, l’enseignement, les soins de santé et de surcroit, le renversement de la tendance des fuites des cerveaux. Mes chers compatriotes de la Diaspora, aidez-nous, à vous aider en nous contactant, via l’internet ou par tout autre moyen dont nous mettrons en place pour faciliter ce tête-à-tête.

François GUILLAUME II
Ministre


Les personnalités de la semaine